Profiter pleinement des moments privilégiés…
Lettre Eté 2018


Bien Aimées Sœurs, Bien aimés Frères,
Je souhaite à tous d’excellentes vacances, de profiter pleinement des moments privilégiés que vous passez en famille, sans oublier que notre travail ne doit jamais s’arrêter ; par notre exemplarité, c’est ainsi que depuis des siècles rayonnent nos valeurs. Sécheresse et incendies d’un côté, orages qui délavent les terres de l’autre côté. Au final des dérèglements dont nous sommes bien conduits à nous demander s’ils ne sont pas en définitive la conséquence de l’assèchement des consciences. La protection de l’environnement et de la biodiversité seront sans doute introduits dans le préambule de la Constitution. Cela suffira-t-il ?

L’eau salée des mers et des océans risque de devenir trop abondante tandis que l’eau des nuages ne prend plus le temps de s’infiltrer dans la terre nourricière. Elle va trop vite du ciel à la mer. Elle manque à la terre qui brûle comme elle manque à la ration de chaque humain*. Nous ne nous contentons pas d’une pensée pour toutes les victimes. Nous prêtons également nos forces à l’avènement d’une société qui se mobilise pour un nouvel humanisme.

Pourquoi faudrait-il mettre la conscience et le désir d’agir en veilleuse pendant la période estivale ! Une société nouvelle ? En cet été déjà meurtrier, ne rêvons pas. Le ciel comme la mer sont là pour l’humanité qui doit les préserver en retour.

L’univers a ses lois avec lesquelles nous naissons. Aussi respecter la création revient à les connaître. La science peut y aider. L’harmonie l’assure.

Voilà pourquoi notre obédience se dit « théiste ». Ce qui est mal compris. L’été est l’occasion de mieux s’expliquer et comprendre. Nous ne sommes pas Wikipédia ni l’encyclopédie. Dépassons les débats surannés.

« Si Dieu se dit Theos en grec, le mot provient de theonta qui signifie la course. Dieu, en ce sens, est donc ce qui en réglant la course des étoiles et de la création est l’architecte de l’Univers. Il s’agit également de « l’Autre en Soi ».

La GLCS, dépassant la notion profane de révélation, celle des dictionnaires ou des religions, se retrouve dans toutes les spiritualités qui reconnaissent explicitement ou implicitement l’action d’une force suprême, un logos réunissant ce qui nous apparaît épars.

La Loi, nous naissons avec ! Nous la partageons. Nous la faisons nôtre comme Simone Veil l’a faite sienne au-delà même de ses propres convictions religieuses.

Il y a un an nous voulions l’honorer dans le secret espoir qu’elle rejoigne avec Antoine les symboles exemplaires du panthéon national.

« Elle incarne l’humanisme en acte et en esprit, particulièrement en l’inscrivant dans trois grands moments du siècle écoulé : l’horreur des camps, laquelle rappelle la déchéance toujours possible de toute culture, aussi grande soit-elle, vers le génocide et la négation de soi – nous revoilà ramenés à l’exigence d’humilité civilisationnelle au-delà de celle individuelle -, l’émancipation des femmes et l’espérance européenne. »

Comme elle, nous refusons les désespérances de ce siècle. Celles des femmes qui ne disposaient pas de leur corps, celles des camps, celles des victimes des dérèglements climatiques, celles des citoyens abusés par les excès de la société médiatique…

Où est la valeur ?

Ne faites pas à autrui ce que vous ne voudriez pas qu’on vous fît ? Oui, mais allons plus loin en cette période des récoltes. Agissons pour créer de la valeur. Peut-être par le « retour aux choses simples qui font le bonheur de vivre. »

Donnons et pardonnons.

Il n’y a pas que la maçonnerie. Mais c’est une voie merveilleuse. Au midi des chaleurs, pensons-y ensemble et préservons-la. Elle a de la valeur !

Des valeurs qui donnent sens à notre engagement.  


C.S.Christine Sauvagnac 
Grand Maître de la GLCS

Allocution  PowerPoint
présentés par Marcel Laurent à l’Assemblée Générale du CLIPSAS le 25 Mai 2018. 

 

 

 

Les Lettres Précédentes

La Lettre Nº9 (DOCUMENT PDF)

La Lettre Nº8 (DOCUMENT PDF)

La Lettre Nº7 (DOCUMENT PDF)

La Lettre Nº6(DOCUMENT PDF)

La Lettre Nº5 (DOCUMENT PDF)

La Lettre Nº4(DOCUMENT PDF)

La Lettre Nº4,5(DOCUMENT PDF)

La Lettre Nº3(DOCUMENT PDF)

La Lettre Nº2(DOCUMENT PDF)

La Lettre Nº1 (DOCUMENT PDF)

La Lettre Nº0 (DOCUMENT PDF)